• .Halt, was du hast-J M Bach

    Halt, was du hast - Johann Michaël Bach                 .Halt, was du hast

    Le motet Halt, was du hast (Conserve ce que tu possèdes) met en regard deux textes portés par deux chœurs aux coloris opposés, plus nettement encore sur le CD : un chœur aigu emmené par les soprani et un chœur grave dominé par les ténors. Tandis que le chœur grave entonne résolument les deux premiers versets du texte de l’Apocalypse de saint Jean, le chœur aigu déroule posément la première strophe du choral Jesu meine Freude (Jésus ma joie) dans le texte de Paul Gerhardt (1607-1676) mis en musique par Johann Crüger (1598-1662) en 1653. Hormis leurs coloris, ces deux chœurs diffèrent également par leurs dynamiques. Le style syllabique du choral installe une atmosphère sereine contrariée par les interférences « théâtralisée » du texte de l’Apocalypse. Cette alternance serrée de courtes sections contrastées vise à provoquer un effet dramatique en soumettant successivement l’auditeur à la tension propagée par le chœur grave puis à la détente inspirée par le chœur aigu. Cette tension s’apaise lorsque les deux ensembles se rejoignent progressivement pour la strophe finale. Le chœur aigu poursuit d’abord sur le mode choral tandis que le chœur grave réalise les effets d’écho. Ils finiront par fusionner dans un émouvant Gute Nacht gegeben (Adieu à jamais) homophone.

    in http://www.baroquiades.com/

    La partition de l'œuvre complète est ici

    Chœur 1

    La partition du chœur 1 est ici

    Soprane

    Requiem

    Introïtus

    Alto Requiem Requiem
    Ténor Requiem Requiem
    Basse Requiem Requiem

     

    Chœur 2

    La partition du chœur 2 est ici

    Alto 1

    Requiem

    Introïtus

    Alto 2 Requiem Requiem
    Ténor Requiem Requiem
    Basse Requiem Requiem

    Une version "live" de Vox Luminis :

    ou alors, toujours de Vox Luminis, une version plus "statique" :